Auteure-compositrice-interprète, Chloé Breillot écrit des chansons en puisant son inspiration dans son histoire personnelle et les scènes fantasques qui peuplent son esprit, elle dessine des images, des portraits, des lieux, et les baigne de toutes les influences dont elle se nourrit depuis plus de 10 ans passés à chanter dans toutes les langues. Point de départ ou d’arrivée, ses chansons sont un retour aux sources en même temps qu’une synthèse, un passage de relais, une porte ouverte sur l’intimité. 

 

Son univers musical est multiple : elle a reçu une formation classique (piano, orgue, musicologie), a fait partie du chœur Mikrokosmos (dir. Loïc Pierre) avec lequel elle s'est produite au Japon et dans le cadre des concours internationaux de chant choral de Tolosa (Espagne) et Debrecen (Hongrie), ainsi qu'à l'occasion de nombreux concerts dans toute la France, puis a plongé dans les musiques « du monde », traditionnelles ou populaires, à l’école des Glotte- trotters (direction Martina A. Catella).

À partir de 2010, elle a été chanteuse dans de nombreux projets en tant que soliste ou dans de petits ensembles faisant la part belle à la polyphonie ou aux musiques "du monde" (Asinora, les Jupes de ta Mère, Les Filles Indigo, Barco Negro...) notamment le trio de musique argentine Las Famatinas avec lequel elle se produit sur une vingtaine de dates entre 2018 et 2021 (tournée en Champagne, festival "Les printemps du Monde" du Chantier à Correns, Studio de l'Ermitage, Marbrerie de Montreuil...).


Elle a collaboré à divers enregistrements, dont l’album Anomalie de Louise Attaque. Elle a également participé à certaines performances de l'artiste Violaine Lochu.

Amoureuse des mots depuis l’enfance, elle travaille à partir de 2011 sur un spectacle jeune public, Alice sur l’île des souvenirs, avec la chanteuse et flûtiste Sarah Lefeuvre. Mis en scène par Jean-Luc Deschamps, ce spectacle est publié en 2018 sous forme d'un livre-cd illustré par Clotilde Nouailhat.

En 2020, son clip "Ce printemps-là" est diffusé pendant une semaine au cinéma Le Méliès de Montreuil, dans le cadre du festival "Courts intérieurs".

En 2021, elle sort son premier EP "Fille d'une terre" sur le label Les Belles Ecouteuses. Elle est demi-finaliste du tremplin organisé par Initiatives-chansons "À nos chansons" la même année, et reçoit une mention spéciale, les encouragements du comité d'écoute du tremplin, en 2022.

Sur ses compositions, elle se produit en solo ou accompagnée par d'autres musiciens : la violoncelliste Alice Mazen, le percussionniste Nicolas Derolin, et plus ponctuellement par l'accordéoniste Gheorghe Ciumasu, la flûtiste Valentine Gérinière...

Elle continue d'interpréter des répertoires d'autres pays (d'Est en Ouest avec l'accordéoniste Gheorghe Ciumasu), avec une prédilection pour le fado, notamment dans le cadre d'un nouveau projet avec le guitariste Pierrick Hardy.

Aimant transmettre sa passion pour la voix et la polyphonie en particulier, elle dirige plusieurs ensembles vocaux depuis 2017 et crée en 2021 l'association Le chant du bercail, basée en basse-Normandie, avec laquelle elle développe une activité autour du chant choral en zone rurale.

  • YouTube
  • Facebook
1200px-SoundCloud_logo.png